Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 15:27

 

Un pique-fleurs est un objet ancien,

datant du début du siècle, en verre ou en cristal.

On en posait dans les vases, pour y piquer les fleurs afin qu'elles aient une bonne tenue ou bien sur les tables, pour réaliser de petits bouquets ronds.

Chaque cavité est indépendante des autres.

Et chaque objet l'est aussi :

la forme du trou, plus ou moins ouvert, rend chacun unique.

 

 Les pique-fleurs se cachent souvent dans les brocantes que j'arpente...

Super Mari se demande pourquoi il m'en faut toujours un nouveau !

 

 Mais c'est qu'il en existe de différentes tailles,

reconnaissables au nombre de trous et au numéro inscrit au-dessous.

Ils peuvent être aussi accompagnés de métal : laiton ou argent.

 

 

Pourquoi donc en faire un sujet d'article d'un blog de brodeuse ?

 

Parce que les pique-fleurs sont souvent utilisés pour y ranger les ciseaux !

 

  

Les brodeuses ne peuvent souvent pas s'empêcher

de craquer devant une paire de ciseaux qu'elles n'ont pas....

 

2011 08 05 1528-1

 

Ou devant une vieille paire de ciseaux qui ne coupe plus mais qui a été utilisée il y a longtemps par une personne pour qui elle était importante et qui en a tellement pris soin qu'elle est arrivée jusqu'à nous après tant d'années de travail...

On peut même y mettre les petits crochets pour tirer le coton perlé en hardanger...

  2011 08 05 1529-1

 

Mais on peut se servir des pique-fleurs pour tout un tas d'autres utilisations...

Ce qui les rend à mes yeux (et non à ceux de Super mari) indispensables.

 

 

Pour ranger la collection de stylos qui appartiennent aux maîtresses.

(Les maîtresses, c'est bien connu, ADORENT les stylos.

Dès qu'on leur en a mis un dans la main dans leur tendre enfance, elle ne l' ont plus quitté,

avec une nette préférence pour les stylos rouges. Allez savoir pourquoi...)

 

2011 08 05 1524 

 

Pour y ranger le bazar qui traine

(notez les tournevis et le drapeau du Grand Schtroumpf...)...

 2011 08 05 1527-1

 

Pour ranger les pinceaux à maquillage et tout le nécessaire

pour cacher le temps qui passe   se faire belle...

 2011 08 05 1525-1

 

Pour y ranger les doses d'essai de parfum que

"peut-être-un-jour-on-testera-pour-voir-car-on-ne-sait-jamais"

 2011 08 05 1526-2

 

Dans tous les cas, le verrier qui a conçu chaque pique-fleurs dans les années 40

ne se doutait sans doute pas quels usages ils auraient aujourd'hui....

 

Depuis quelques temps, un nouveau pique-fleurs est venu compléter ma collection.

Bien qu'il ne soit pas en  verre et pas très présentable,

je me dois de l'utiliser au regard de l'heure qu'a passée ma fille

à le peindre à la gouache en cachette....

 

 2011 08 05 1530

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

margareth 24/09/2011 15:11


Que de bonnes idées ! J'ai hérité de ma mère l'un de ces pique-fleurs qui lui avait été offert pour son mariage en 1948. Je crois que je vais lui trouver une nouvelle utilité.


Sev 25/10/2011 11:51



Il peut y en avoir de nombreuses et je n'ai pas fini d'en faire le tour... Bonnes brocantes !



ac83 06/08/2011 10:03


Sympa avec les stylos et les ciseaux.
Bon week end


caropassions 06/08/2011 10:00


le dernier emporte ma préférence ....c'est un pique fleur si unique !!!


Gaël 06/08/2011 09:20


Je découvre l'existence de cet objet! Bravo pour tous les usages détournés, ça ne m'étonne pas de toi, cette capacité à refaire vivre les objets de différentes manières. Et chapeau à Melle Fille
pour le très bel objet qu'elle a décoré!


p'tite fée Nougat 05/08/2011 21:24


trés original ce dernier pique fleur, et quelle collection impressionnnate


Sev 05/08/2011 21:54



je suis sûr que celui-ci, personne ne le trouvera en brocante !



Que Trouverez-Vous Ici ?

  • : le fil enchanté
  • le fil enchanté
  • : Un blog simple qui s’appelle « au fil enchanté »... Ce fil, c’est aussi le fil qui nous lie aux autres et nous conduit, le fil de la vie qui se coud, se casse, se recoud, permet de rapiécer, d'embellir… C’est enfin comment, à partir d’un simple fil, on peut aboutir à une création qui termine des heures de patience…
  • Contact

Une visite en musique...