Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 18:41

 

Pourquoi collectionne-t-on ?

Pourquoi amassons-nous, trions, rangeons et classons-nous des objets ?

 ciseaux

 

Vaste sujet !

 

Pour ma collection de ciseaux de brodeuse,

j'ai reçu cet été cette petite paire que voici :

 

ciseaux2.JPG

 

A qui ont-ils appartenu ?

Plus personne ne le sait.

Ils sont vieux et abîmés

et ils ne coupent plus.

Mais la brodeuse qui les a eus

les a certainement choyés.

 

 

Et voici qu'aujourd'hui

au détour d'une vitrine

j'en ai trouvés des identiques.

 

ciseaux1 si si, regardez en bas à droite... ce sont les mêmes...

 

Des ciseaux qu'une jeune fille... une dame... une maman... une mamie peut-être ?

...en tout cas certainement une couturière, une brodeuse*

a utilisés avec précaution

tout comme je le fais avec les miens.

 

Ces ciseaux sont rangés, étiquetés et conservés aujourd'hui

pour témoigner du passé.

 

Leur propriétaire a disparu depuis longtemps.

Depuis le 10 juin 1944 précisément.

 

C'est précis.

C'est clair.

Cela ne peut être contesté.

 

Parce c'est dans le musée d'Oradour Sur Glane qu'ils sont conservés,

village martyr aux habitants sacrifiés.

 

 

2012_06_19_2300.JPG

 

Leur propriétaire est l'une de ces femmes, ces mères, ces filles, ces mamies 

qui ont péri sauvagement dans l'église incendiée.

 2012_06_19_2318.JPG

 

Les cloches en ont fondu.

 

2012_06_19_2320.JPG

 

Alors, au contraire des ciseaux qu'on m'a donnés,

 ces ciseaux-là,

on sait parfaitement à qui ils ont été enlevés.

Le nom de leur propriétaire est là,

quelque part,

parmi les 642 noms gravés.

 

Et c'est pour qu'on n'oublie jamais

qu'on se doit de les conserver.

 

Recemment-mis-a-jour49.jpg

 

 

*A Oradour sur Glane, de nombreuses femmes cousaient à domicile des gants

pour le compte des fabriques de Saint Junien, renommées pour la qualité de ses cuirs.

 

Les ciseaux et tout le reste des objets retrouvés dans les décombres

sont visibles dans la crypte de l'ancien village d'Oradour sur Glane, en Haute Vienne.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

caropassions 20/06/2012 20:04

je crois que je chine un peu pour ça ....pour avoir des objets qui ont une histoire et puis aussi pour leur donner une seconde vie !

Sev 09/07/2012 10:05



oui, c'est vrai...



taty arlette 20/06/2012 09:25

Merci pour ce bel hommage.
Je suis heureuse de t'avoir offert ce modeste cadeau, mais apparemment rempli de souvenirs.
Bises

Maminou - Le TTit Monde de Maminou 19/06/2012 22:21

Emouvant ton post
et plus jamais ca !!!!

MAMINOU

Sev 09/07/2012 10:04



Merci Maminou. Et je suis bien d'accord avec toi !



jauneyris 19/06/2012 22:04

Une belle collection de ciseaux!! et un bel hommage à la mémoire de ceux qui sont disparus à Oradour sur Glane, il est effectivement important de se souvenir pour éviter un retour de ces démons!!

Sev 09/07/2012 10:04



Oui, il m'a semblé après cette visite qu'il était nécessaire d'écrire cet article qui m'est venu dans le bus du retour... à bientôt !



fabienne 19/06/2012 21:24

Oradour sur Glane, je connais très bien car je travaille dans un musée relatant de sanglants combats en Normandie en août 44, combats menés entre autre par l'unité qui a commis le massacre
d'Oradour...
Bravo pour ton beau reportage!

Sev 09/07/2012 10:03



Merci de ton passage ici... Le devoir de mémoire est nécessaire. Bonne continuation !



Que Trouverez-Vous Ici ?

  • : le fil enchanté
  • le fil enchanté
  • : Un blog simple qui s’appelle « au fil enchanté »... Ce fil, c’est aussi le fil qui nous lie aux autres et nous conduit, le fil de la vie qui se coud, se casse, se recoud, permet de rapiécer, d'embellir… C’est enfin comment, à partir d’un simple fil, on peut aboutir à une création qui termine des heures de patience…
  • Contact

Une visite en musique...