Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 19:03

Il y a 12 ans, je me dépechais de broder ce modèle sur une couverture car les contractions me laissaient penser que mon fils allait pointer le bout du nez. Et une couverture pas terminée, c'est la honte absolue pour une maman brodeuse !

 aout2010- 033

 aout2010- 032

 

Et voilà que 12 ans après, c'est un petit Clément qui est devenu fan de Oui-oui et du Pays des jouets. Le vieux modèle rangé reprend du service et, à nouveau, me voilà à le broder le soir devant la télé, avec Monsieur fil enchanté qui radote à côté "ah, on se croirait 12 ans an arrière" dès que je sors ma toile et mes fils à ses côtés...

 

2013 03 06 4337

 

Mais cette fois-ci, ce n'est pas sur une couverture qu'il est installé mais sur un coussin range-doudou :

 

2013 03 06 4335

 

Et voilà un Tchoupi bien installé en attendant que le vrai doudou y prenne sa place !

 2013 03 06 4334

 

Alors après toutes ces années, ce livre aura bien été rentabilisé !

 

aout2010- 003

Partager cet article

Repost 0

commentaires

rosynette 12/02/2014 15:36

j'ai le même livre! j'en ai fait moi aussi des ouvrages dessus , le coussin range doudou une super bonne idée , je retiens !!!

Dolma 07/05/2013 13:15

qui sont beaux tes coussins, beaucoup de travail pour un très beau rendu !

jauneyris 16/03/2013 13:41

il n'est jamais trop tard pour terminer un ouvrage! il change de destination, un plaisir différent mais toujours du plaisir à broder!!

ac83 14/03/2013 19:18

12 ans après, c'est très honorable, j'ai des ouvrages oubliés qui sont bien plus vieux.
Très chouette ce coussin range doudou

Zoé13 14/03/2013 18:03

Oui-oui est toujours à la mode chez les plus jeunes. Et moi ce qui me plaît ce sont tes coussins range-doudou que j'ai vu fleurir sur ton blog, j'adore cette idée!
Bonne soirée

Que Trouverez-Vous Ici ?

  • : le fil enchanté
  • le fil enchanté
  • : Un blog simple qui s’appelle « au fil enchanté »... Ce fil, c’est aussi le fil qui nous lie aux autres et nous conduit, le fil de la vie qui se coud, se casse, se recoud, permet de rapiécer, d'embellir… C’est enfin comment, à partir d’un simple fil, on peut aboutir à une création qui termine des heures de patience…
  • Contact

Une visite en musique...