Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2013 7 02 /06 /juin /2013 08:25

Une trouvaille au détour d'une brocante a fait mon bonheur...

Un petit meuble d'horloger comme j'en cherche un depuis des années :

pas trop grand,

pas trop imposant

avec des casiers,

des tiroirs peu épais

bien conservé

pas trop rouillé.

Trop difficile, ceux que je trouvais

ne convenaient jamais !

 

Et le voilà devant moi !

Il avait toutes les qualités que je recherchais !

2013 05 29 5060-001

Bref : il m'attendait et je l'attendais...

  J'avais de grands projets pour lui et je savais qu'il ne me décevrait pas...

 

Première étape : on ponce à la ponceuse et ça, j'adore.

 

Deuxième étape, on rebouche les trous des poignées : les anciens et ceux qu'on lui a faits après... il faut le cicatriser.

               2013 05 29 5061   2013 05 29 5063

Troisième étape : on colle de nouvelles poignées (je maitrise bien la ponceuse mais la perceuse est encore pour moi un objet mystérieux).

2013 05 29 5066 

Quatrième étape : on peint ! Une sous-couche, deux couches de peinture à effet chaulé comme à l'île de Ré  (mais couleur ficelle comme tout mon atelier) et une couche de protection "des fois que j'y renverse mon sacro-thé ". 

 

2013 05 31 5083 

Et le voilà tout beau, tout neuf, tout réparé,

prêt à vivre une autre vie mais avec moi cette fois-ci !

 2013 05 31 5086

 

 

"Et le dedans ? Tu ne peins pas le dedans ?" (Alice, 7 ans)

 

Ah non ! Pas l'intérieur ! Sa mystérieuse histoire restera cachée mais il  gardera les traces de son passé : des numéros écrits d'une écriture ancienne comme celle de mes grands-parents, témoignant de sa vie de meuble d'horloger.

Alors on va lui garder son âme et ne pas y toucher.

  2013 06 02 5096

 

Mais il sera bien pratique pour tout ranger !

 

2013 05 30 5072

 

2013 06 02 5097 2013 06 02 5098

2013 05 31 5089 2013 05 31 5090

 

 

Du coup, me voilà partie dans la foulée du

"grand rangement de l'atelier".

Préconisé une fois de temps en temps,

chez moi c'est bien plus souvent...

Mes casiers DMC ont donc déménagé !

Ils ont eux-aussi rejoint l'atelier.

  2013 05 19 5041

 

Et puisqu'on était en phase de peinture romantique, c'est une petite lampe que j'ai customisée : galon de dentelle et monogramme chiné sur une brocante là encore, boulon et ficelle de lin...

Voilà, là, j'ai tout sous la main ! 

  2013 05 19 50414

 

Alors s'il ne fait pas beau cet été,

moi, je saurai où aller !

  2013 05 19 50145

 

  Pour rencontrer d'autres "âmes rendues" , c'est ici et ...

 

 

Repost 0
16 janvier 2013 3 16 /01 /janvier /2013 17:10

Il y a quelques jours,

j'ai récupéré des vieilleries destinées à être jetées...

Des vieilleries ?

Que nenni !

Des trésors, oui !

 

Des boutons par dizaines... 

 

2013 01 16 4095 

Des étiquettes tissées...

 

2013 01 16 4120 

De quoi décorer les ouvrages...

  2013 01 16 4114

Et tout au fond

de la caisse à boutons...

une paire de ciseaux était cachée...

  2013 01 16 4105

 

Des ciseaux cigognes géants !

 

2013 01 16 4107

Ne trouvez-vous pas

qu'ils trônent majestueusement

parmi ceux de ma collection ? 

 2013 01 16 4111

 

Des Solingen, griffés Anton Wingen Jr...

  2013 01 16 4104

 Le numéro "46" gravé sur chacune des lames

montrent qu'elles ont été forgées ensemble

et sont faites pour être appariées.

 

2013 01 16 4103

 

  

C'est là que mon article,

de blanc passe au gris.

 

Car la gentille personne

qui m'a laissé tout ça,

nous a laissés tout court

dimanche dernier,

juste quelques jours après m'avoir tout donné.

Elle est partie faire le grand voyage tant redouté.

 

Elle cousait et tricotait

nos pulls dans nos jeunes années

et les robes de nos poupées.

 

  2013 01 16 4122

Jeune et blonde dans ses premières années... 

 

Son prénom, c'était Odile.

mais vous savez quoi ?

C'est même pas vrai !

Son vrai prénom, elle ne l'aimait pas.

Alors il restera caché.

 

sev021  Moi, bébé, et ma Tatie Odile

 

 

 

 

Repost 0
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 21:50

Puisque nous avons échappé à la fin du monde,

il est temps de se pencher sur une année terminée !

Bétisiers et zapping occupent nos petits écrans,

à notre tour de regarder en arrière

et de faire le point sur les projets terminés...

 

2012-final.jpg

Il doit bien en manquer...

Des projets auxquels je n'ai pas pensé...

Des photos que je n'ai pas retrouvées...

Des photos que Picasa n'a pas voulu coller

car il était trop débordé...

un petit Clic sur la photo pour mieux apprécier...

 

 

Souvent, on me demande :

"mais que fais-tu de tout ce que tu crées ?"

 

Et bien, la plupart est offert,

certains sont destinés au marché de Noël de l'école,

ou à embellir la maison,

celle de la famille,

celle des amis...

 

Cette année, c'était MON année !

J'ai enfin pu aménager mon mini-atelier...

 2012_atelier.jpg

 Pour la première fois, j'ai posé mes aiguilles pour prendre la ponceuse et les pinceaux !

Au final, je me suis bien amusée et je vise maintenant l'achat d'une scie à chantourner...

 

 

Au revoir 2012,

bienvenue 2013 !

 

 

 

Repost 0
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 16:11

 

2012 10 28 3727

 

2012 10 27 3682-001

 

Voulez-vous pousser

la porte les rideaux pour entrer

dans mon atelier ?

  2012 10 28 3731

 

C'est une pièce fourre-tout qu'il a fallu partager

avec le reste de la maisonnée.

 

Mais derrière les rideaux couleur chocolat, se cache mon coin secret...

 

Des meubles chinés et retapés...

 2012 10 27 3676

 Ponceuse et peintures Libéron sont mes nouvelles amies.

Avec la satisfaction d'avoir réussi de mes mains, à rendre vie à des vieilleries..

 

2012 10 28 3717  Le meuble à tiroirs, qui est mon meuble à tissus, était blanc.

Il a été repeint couleur ficelle.

 

2012 10 27 3684

 

 

 

Une collection de livres d'une brodeuse passionnée... 

2012 10 07 3547 Rangés ! Et triés par domaines d'activités.

 

De quoi coudre à tout moment de la journée... 2012 10 28 3714

 Qui aurait dit qu'un vieux bureau en formica à 10 euros dans une brocante servirait à nouveau ?

 

2012 10 28 3711

 Un tabouret repeint a complété le bureau esseulé...

Puis un coussin est venu le protéger, assorti à la housse de machine à coudre.

 

Des fils bien rangés...

 

2012 10 28 3723 Quelques tourillons, une plaque de contreplaqué et l'aide de mon beau-père pour la percer...

 

Un range-bobines où les fils neufs cotoient les plus âgés...

 2012 10 28 3722

 

...ceux qu'une grand-mère, en partant, a laissés

et qu'on ne veut pas jeter ou toucher, juste conserver...

 

2012_10_28_3719.JPG

 2012 10 28 3721

 

De quoi, ses toiles, mesurer...

 2012 10 28 3725

 Les règles de brodeuse de Jardin privé : à la fois décoratives et bien pratiques !

 

Alors, il n'est pas chouette, mon mini-atelier ?

 

2012 10 28 3733

 

J'en avais rêvé,

le feu vert, mon mari m'a donné,

mon beau-père me l'a fait,

et j'y ai tout créé.

 

 

 

Repost 0
22 septembre 2012 6 22 /09 /septembre /2012 17:36

Alors, là !

J'en reste BA-BA !

ça ne s'invente pas, un truc comme ça :

 

 Voilà que l'agenda au point de croix, est, pour l'année 2013,

dédié aux maîtresses !

 

2012 09 22 3411

 

Que d'idées pour décorer mon bureau de directrice !

 De quoi faire pâlir toutes les institutrices !

 

Et il en faut, des maîtresses dévouées,

pour inculquer à nos chers petits

les règles d'orthographe si souvent ignorées

et un vocabulaire enrichi...

 

Un exemple parfait est cette housse de couette récemment achetée.

Une fois dépliée, lavée, séchée et installée...

 

2012 08 14 3195

 

Voilà la belle faute à des milliers d'exemplaires imprimés !

Espérons que l'auteur ne soit pas un de mes anciens élèves...

 

Trouver une jolie housse de couette marine, c'est déjà corsé...

Alors on l'a quand même gardée...

 

 

 

Repost 0
19 juin 2012 2 19 /06 /juin /2012 18:41

 

Pourquoi collectionne-t-on ?

Pourquoi amassons-nous, trions, rangeons et classons-nous des objets ?

 ciseaux

 

Vaste sujet !

 

Pour ma collection de ciseaux de brodeuse,

j'ai reçu cet été cette petite paire que voici :

 

ciseaux2.JPG

 

A qui ont-ils appartenu ?

Plus personne ne le sait.

Ils sont vieux et abîmés

et ils ne coupent plus.

Mais la brodeuse qui les a eus

les a certainement choyés.

 

 

Et voici qu'aujourd'hui

au détour d'une vitrine

j'en ai trouvés des identiques.

 

ciseaux1 si si, regardez en bas à droite... ce sont les mêmes...

 

Des ciseaux qu'une jeune fille... une dame... une maman... une mamie peut-être ?

...en tout cas certainement une couturière, une brodeuse*

a utilisés avec précaution

tout comme je le fais avec les miens.

 

Ces ciseaux sont rangés, étiquetés et conservés aujourd'hui

pour témoigner du passé.

 

Leur propriétaire a disparu depuis longtemps.

Depuis le 10 juin 1944 précisément.

 

C'est précis.

C'est clair.

Cela ne peut être contesté.

 

Parce c'est dans le musée d'Oradour Sur Glane qu'ils sont conservés,

village martyr aux habitants sacrifiés.

 

 

2012_06_19_2300.JPG

 

Leur propriétaire est l'une de ces femmes, ces mères, ces filles, ces mamies 

qui ont péri sauvagement dans l'église incendiée.

 2012_06_19_2318.JPG

 

Les cloches en ont fondu.

 

2012_06_19_2320.JPG

 

Alors, au contraire des ciseaux qu'on m'a donnés,

 ces ciseaux-là,

on sait parfaitement à qui ils ont été enlevés.

Le nom de leur propriétaire est là,

quelque part,

parmi les 642 noms gravés.

 

Et c'est pour qu'on n'oublie jamais

qu'on se doit de les conserver.

 

Recemment-mis-a-jour49.jpg

 

 

*A Oradour sur Glane, de nombreuses femmes cousaient à domicile des gants

pour le compte des fabriques de Saint Junien, renommées pour la qualité de ses cuirs.

 

Les ciseaux et tout le reste des objets retrouvés dans les décombres

sont visibles dans la crypte de l'ancien village d'Oradour sur Glane, en Haute Vienne.

 

 

Repost 0
31 décembre 2011 6 31 /12 /décembre /2011 14:51

Tout au long de l'année, pour ne pas déroger à la règle, j'ai conservé les petits bouts de fils restants. Je les ai amassés, soigneusement, dans un bocal prévu à cet effet.

Voilà maintenant le moment du verdict : ai-je autant brodé que l'année dernière ? Ai-je été plus économe en laissant le moins possible de poussières de fils ?

 

La réponse en image :

 

Recemment-mis-a-jour39.jpg

 

25 grammes de fils à distribuer aux oiseaux du jardin

pour qu'ils les utilisent pour faire leur nid...

 

Quant à vous, je vous donne rendez-vous l'année prochaine

et vous souhaite un excellent réveillon du nouvel an !

 

 

 

Repost 0
5 août 2011 5 05 /08 /août /2011 15:27

 

Un pique-fleurs est un objet ancien,

datant du début du siècle, en verre ou en cristal.

On en posait dans les vases, pour y piquer les fleurs afin qu'elles aient une bonne tenue ou bien sur les tables, pour réaliser de petits bouquets ronds.

Chaque cavité est indépendante des autres.

Et chaque objet l'est aussi :

la forme du trou, plus ou moins ouvert, rend chacun unique.

 

 Les pique-fleurs se cachent souvent dans les brocantes que j'arpente...

Super Mari se demande pourquoi il m'en faut toujours un nouveau !

 

 Mais c'est qu'il en existe de différentes tailles,

reconnaissables au nombre de trous et au numéro inscrit au-dessous.

Ils peuvent être aussi accompagnés de métal : laiton ou argent.

 

 

Pourquoi donc en faire un sujet d'article d'un blog de brodeuse ?

 

Parce que les pique-fleurs sont souvent utilisés pour y ranger les ciseaux !

 

  

Les brodeuses ne peuvent souvent pas s'empêcher

de craquer devant une paire de ciseaux qu'elles n'ont pas....

 

2011 08 05 1528-1

 

Ou devant une vieille paire de ciseaux qui ne coupe plus mais qui a été utilisée il y a longtemps par une personne pour qui elle était importante et qui en a tellement pris soin qu'elle est arrivée jusqu'à nous après tant d'années de travail...

On peut même y mettre les petits crochets pour tirer le coton perlé en hardanger...

  2011 08 05 1529-1

 

Mais on peut se servir des pique-fleurs pour tout un tas d'autres utilisations...

Ce qui les rend à mes yeux (et non à ceux de Super mari) indispensables.

 

 

Pour ranger la collection de stylos qui appartiennent aux maîtresses.

(Les maîtresses, c'est bien connu, ADORENT les stylos.

Dès qu'on leur en a mis un dans la main dans leur tendre enfance, elle ne l' ont plus quitté,

avec une nette préférence pour les stylos rouges. Allez savoir pourquoi...)

 

2011 08 05 1524 

 

Pour y ranger le bazar qui traine

(notez les tournevis et le drapeau du Grand Schtroumpf...)...

 2011 08 05 1527-1

 

Pour ranger les pinceaux à maquillage et tout le nécessaire

pour cacher le temps qui passe   se faire belle...

 2011 08 05 1525-1

 

Pour y ranger les doses d'essai de parfum que

"peut-être-un-jour-on-testera-pour-voir-car-on-ne-sait-jamais"

 2011 08 05 1526-2

 

Dans tous les cas, le verrier qui a conçu chaque pique-fleurs dans les années 40

ne se doutait sans doute pas quels usages ils auraient aujourd'hui....

 

Depuis quelques temps, un nouveau pique-fleurs est venu compléter ma collection.

Bien qu'il ne soit pas en  verre et pas très présentable,

je me dois de l'utiliser au regard de l'heure qu'a passée ma fille

à le peindre à la gouache en cachette....

 

 2011 08 05 1530

 

 

 

 

 

Repost 0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 11:00

 

Les dés sont jetés !

 

étape 1...

 

carcassonne1

 

 

étape 2...

 

gorges-verdon2 

 

étape 3...

 ste-victoire2

 

 

étape 4...

 

aix-en-provence2 

 

étape 5...

 

rennes-le-chateau2 

 Et ensuite ???

C'est le jeu, ma pauv' Lucette !

 

 

 

Repost 0
29 janvier 2011 6 29 /01 /janvier /2011 14:13

Cette semaine, j'ai accueilli un nouveau venu dans ma panoplie de "parfaite brodeuse organisée" !

 

Un superbe sac tricoté dans lequel je peux glisser un ouvrage en cours...

 

sac1

 

N'est-il pas fabuleux ?

 

 

 

Repost 0

Que Trouverez-Vous Ici ?

  • : le fil enchanté
  • le fil enchanté
  • : Un blog simple qui s’appelle « au fil enchanté »... Ce fil, c’est aussi le fil qui nous lie aux autres et nous conduit, le fil de la vie qui se coud, se casse, se recoud, permet de rapiécer, d'embellir… C’est enfin comment, à partir d’un simple fil, on peut aboutir à une création qui termine des heures de patience…
  • Contact

Une visite en musique...